Coordinatrice de projet (Bukavu)

emploi
Closing date: 15 Jan 2020

Le Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption (CERC) est une association congolaise indépendante qui travaille avec les communautés pour renforcer l’intégrité et la bonne gouvernance dans l’Est du Congo. Avec l’aide de moniteurs communautaires, CERC s’assure que les fonds alloués pour des projets au service des communautés sont correctement reversés, afin que les projets bénéficient aux communautés..

Vision

  • Rendre la République Démocratique du Congo un Etat Sans Corruption.
  • Faire du Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption une agence par excellence de lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo. **

Mission

  • Eradiquer la corruption, les abus de pouvoir et les malversations financières en République Démocratique du Congo ;
  • Renforcer de façon concertée et continue l’intégrité et l’expertise par le biais de programme d’éducation civique et des actions citoyennes.

En Octobre 2017, le Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption a reçu un financement pour la création des « Integrity Clubs » dans près de 100 établissements de l’enseignement secondaire au Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. 1500 étudiants devront être formés et engagés dans la lutte contre la corruption et en faveur de la bonne gouvernance dans les écoles d’une part, mais aussi dans l’ensemble des communautés.

But du poste

Le coordinateur de projet est chargé de la coordination et de la gestion de tous les aspects de la mise en œuvre du projet SHINE, selon le calendrier prévu.

Sous la direction du Directeur Exécutif, le coordinateur de projet :

  • planifie, organise et dirige toutes les activités nécessaires pour atteindre tous les objectifs du projet;
  • fait en sorte que les activités du projet contribuent à l’atteinte des objectifs du projet et cela en respectant les ressources allouées;
  • fait en sorte que soient respectés les cibles, les budgets et les délais établis pour le projet, et fournis les rapports et évaluations prévus;
  • développe, complète et finalise tous les documents à livrer dans le cadre du projet, en respectant les délais.

Autres tâches

  • Identifier les principales organisations œuvrant pour la lutte contre la corruption et la promotion de l’intégrité.
  • Communiquer avec les organisations représentant les minorités visibles, y compris nos écoles partenaires.
  • Constituer des Clubs d’intégrité ;
  • Organiser les réunions des Clubs d’intégrité — les coordonner, les animer et en rédiger le procès-verbal.
  • Établir des liens pour un travail concerté et le partage d’information.
  • Mobiliser les Clubs d’intégrité et les Groupes Conjoints de Discussion mentionnés dans la proposition de projet afin qu’ils participent au projet.
  • Effectuer une analyse de la documentation et des programmes.
  • Préparer le document de travail.
  • Élaborer pour le projet une méthodologie et un plan d’évaluation.
  • Organiser et coordonner les consultations et les rencontres : vingt consultations au niveau communautaire et le Forum communautaire.
  • Effectuer de la recherche et analyser les documents pertinents — information, documents de travail et données tirées des consultations et du forum.
  • Rédiger le rapport final.
  • Préparer en temps opportun l’information et les autres documents écrits afin d’assurer la mise en œuvre des activités des projets.
  • Établir et maintenir des communications efficaces et continues avec les personnes et les groupes engagés directement ou indirectement dans le projet.
  • Contrôler de façon continue les progrès réalisés.
  • Mener à toutes les étapes du projet une évaluation méthodique et systématique.
  • Mettre le Directeur Exécutif régulièrement au courant des progrès du projet.
  • Travailler avec le Chargé de finance pour préparer, à l’attention des donateurs des rapports faisant état des finances et activités.
  • Assumer d’autres tâches nécessaires à la réalisation du projet.

Nota : La description des tâches et des responsabilités se veut une indication du genre de tâches exigées pour le poste. Cette description n’est pas exhaustive et d’autres tâches non mentionnées ci-dessus pourraient être nécessaires pour la pleine réalisation du projet.

EXPÉRIENCES

  • 24 mois minimum d’expérience sur le terrain avec d’autres ONG et 12 mois minimum à un poste de Coordinateur de Projet
  • une expérience de travail dans un territoire post-conflit est essentielle

DISPONIBILITÉ

  • un an minimum

LANGUES

  • maîtrise du français indispensable
  • connaissance d’autres langues (Swahili, Anglais…) appréciée

COMPÉTENCES

  • bonne connaissance et compréhension des enjeux humanitaires actuels;
  • bonne compréhension des activités de promotion de l’intégrité mise en oeuvre par CERC et des enjeux qui y sont liés;
  • capacité d’initiative dans l’identification des partenaires;
  • capacité de gestion d’équipe et d’accompagnement de ses membres, esprit d’équipe, bon relationnel;
  • organisation et planification;
  • bonnes aptitudes à communiquer publiquement;
  • connaissance de base des outils informatiques;
How to apply:

Pour postuler, merci d’envoyer à Heri Bitamala, Directeur Exécutif de CERC asbl heri.bitamala@anticorruption-center.org :

  • Une lettre de motivation, décrivant de quelle manière les qualifications professionnelles et l’expérience de la personne candidate répondent aux critères de sélection
  • Un curriculum vitae
  • Les coordonnées complètes de trois références récentes

Related articles

emploi

Coordonnateur de Projet Education

—————————————————————- Coordonnateur de Projet Education —————————————————————- N° Offre: HR/BZS/001/FY 20 Fondée en 1950, World Vision est l’une des plus grandes organisations chrétiennes internationales d’aide humanitaire d’urgence et de développement à long terme. Elle aide chaque année plus de 100 millions de personnes à lutter contre la pauvreté, la faim et l’injustice dans près de 100 […]

Learn More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *